Gestion locative : gérer seul ou avec un gestionnaire immobilier ?

gestion locative

Tout investisseur immobilier se pose cette question, souvent dès l’achat d’un bien immobilier. Comment gérer ses locations ? Une gestion locative efficace permet aux propriétaires d’assurer une rigueur administrative et de bonnes relations avec ses locataires sur le long terme. Il est donc important de prendre la bonne décision lorsque vous choisissez de faire appel à un gestionnaire immobilier ou non.

Qu’est-ce que la gestion locative ?

Tout d’abord, il convient de noter que la gestion d’investissements locatifs comporte plusieurs volets distincts. Ainsi, voici les objectifs principaux de la gestion immobilière :

  • Gérer la recherche d’un locataire, la rédaction du bail et les états des lieux.
  • S’assurer de la régularité des paiements de loyers et de charges et effectuer des relances.
  • Gérer toute la partie administrative. Édition et envoi des quittances de loyers ou signature de documents divers (CAF, etc.).
  • Assurer une communication régulière avec le locataire pour l’entretien du logement.
  • S’occuper de la revalorisation du loyer et de la régularisation des charges.

Le rôle du gestionnaire immobilier

Toutes ces missions peuvent être confiées à un professionnel de la gestion locative. Son rôle est avant tout celui d’un relais entre le propriétaire et le locataire. Ainsi, le gestionnaire devient un intermédiaire dans toutes les tâches administratives autant que dans les missions sur le terrain. A la rencontre du locataire et en relation directe avec lui, le gestionnaire locatif peut se révéler être un bon atout.

Gestionnaire locatif : les avantages pour le propriétaire

Les investisseurs qui se tournent vers ce type de gestion locative le font généralement par manque de temps. En effet, faire appel à un professionnel pourra vous éviter de nombreuses démarches administratives. Les recherches de locataires et états des lieux peuvent également être chronophages. Ainsi, plus un investisseur possède de biens, plus il aura tendance à faire appel à un gestionnaire.
De plus, c’est une option intéressante pour les propriétaires vivant loin de leurs biens en location et ne pouvant pas faire de déplacements réguliers.

Gérer son patrimoine immobilier seul

Faire appel à un professionnel de l’immobilier comme un agent, un courtier en immobilier ou un gestionnaire est une solution utile dans de nombreuses circonstances. Cependant, vous pouvez envisager de gérer vous-même vos biens, sans passer par un gestionnaire de patrimoine ou autres professionnels. Dans ce cas, il vous faudra acquérir les connaissances et les compétences nécessaires. Effectuez des recherches, posez des questions à des professionnels et profitez des outils en ligne à votre disposition. La gestion locative, repose notamment sur votre régularité, disponibilité et votre sens de la communication. Il est essentiel de maintenir le lien avec vos locataires et d’assurer un bon suivi des loyers, réparations, documents administratifs, etc.

Choisir son mode de gestion de biens

Pour prendre la décision de gérer vos biens seul ou avec l’aide d’un professionnel, vous devez donc vous concentrer sur trois critères :

  • Les compétences,
  • Le temps,
  • Le prix.

Gestion locative efficace : les critères de choix

En premier lieu, vous devez vous assurer que vous avez les compétences et l’envie d’effectuer ces tâches de gestion locative sur le long terme. Elles peuvent s’avérer répétitives et parfois chronophages, notamment lorsque vous avez un grand patrimoine immobilier. Par ailleurs, pour gérer les relations de particulier à particulier, vous devrez vous rendre sur place, et ce même si vous vivez loin. Il est possible de faire appel à un professionnel pour éviter ce type de désagréments.
Enfin, vous pouvez choisir selon le budget que vous souhaiter y accorder. En effet, les gestionnaires immobiliers demandent généralement en moyenne 8% du loyer mensuel pour les actions de gestion courantes.