Résidence secondaire : acheter une maison de vacances

residence secondaire

Acheter une résidence secondaire est l’objectif de nombreux propriétaires. Passer ses vacances dans votre ville préférée et au sein d’une maison dont vous êtes le propriétaire offre un confort certain. Pour cette raison, les résidences secondaires sont nombreuses en France. Elles sont présentes notamment dans certaines régions attractives dans lesquelles les taux d’intérêts de crédit immobiliers sont relativement bas. Après l’achat de votre résidence principale, vous pensez maintenant à vous lancer vous aussi dans la quête d’une maison de vacances ? Voici quelques conseils.

Résidence secondaire : ce qu’il faut savoir avant achat

Les résidences secondaires ou « maisons de vacances » comportent bien des avantages. Vous y trouverez votre bonheur si vous souhaitez accueillir famille et amis dans une maison pendant les vacances. Une résidence secondaire peut également vous permettre de préparer votre retraite dans la région de votre choix. Cependant, veillez à bien choisir la zone géographique et le type de bien car celui-ci vous accompagnera sur plusieurs années. Il s’agit donc de voir à long terme et de vous assurer que :

  • Cette destination de vacances vous conviendra toujours et qu’elle soit accessible,
  • La surface habitable soit suffisante pour vous et pour vos proches,
  • Vous puissiez prendre en charge tous les frais d’entretien et taxes,
  • Le bien puisse être aisément proposé en location meublée si nécessaire.

Résidence secondaire : louer sa maison de vacances

Votre résidence secondaire a de grandes chances de rester inoccupée une grande partie de l’année. Alors pourquoi ne pas en profiter pour vous lancer dans la location de maison de vacances. Vous pourrez ainsi profiter de la période d’inoccupation de votre logement pour en amortir les frais.

Ainsi, il est important d’y penser avant même l’achat de votre bien. Veillez à trouver un bien attractif pour les potentiels locataires, et à choisir une méthode de gestion efficace. Si votre résidence principale est à plusieurs heures de route, nous vous conseillons de collaborer avec un professionnel de la gestion locative.

Résidences secondaires : budget et fiscalité

Ainsi, comme nous l’avons précisé, l’achat d’une résidence secondaire n’est pas une décision à prendre à la légère. Il existe plusieurs facteurs à prendre en compte avant un achat, notamment au niveau des frais à engager. En effet, le budget à prévoir pour un bien, même inoccupé, peut être très important :

  • Prêt immobilier,
  • Frais d’entretien du bien et du terrain,
  • Charges,
  • Impôts et taxes (foncière, habitation, ordures ménagères)
  • Assurance habitation

Il est donc recommandé de calculer au préalable tous les frais, charges, et mensualités de remboursement de crédit afin de déterminer le budget annuel de votre résidence. Vous pourrez ainsi décider plus facilement de vous lancer ou non dans cet achat.
Sachez toutefois que les taxes ne sont pas les mêmes pour un logement vacant ou pour une résidence occasionnelle.

Logement vacant : définition et législation

Un logement vacant a une définition propre, différente du concept de résidence secondaire. Pour déterminer la catégorie d’un bien, l’administration fiscale s’appuie sur vos déclarations d’impôts. Ainsi une résidence secondaire est meublée et habitée au moins quelques jours par an par les propriétaires eux-mêmes ou par des locataires.
En revanche, un bien peut être soumis à la taxe sur logement vacant s’il est décent pour la location, non meublé et non loué depuis 2 ans consécutifs.